Arabic Translators International _

 


  Arabic Translators International _ > Language Forums > French Forum

French Forum .

         ::  ( : )       ::   ( : )       ::  ( ) ( : )       ::   ( : )       ::  _  ( :ahmed_allaithy)       ::  _  ( :ahmed_allaithy)       ::  _  ( :ahmed_allaithy)       ::   ( :ahmed_allaithy)       ::   ( :ahmed_allaithy)       ::   ( : )      

 
  #1  
07-27-2017, 06:31 PM
 
: Oct 2016
: 10
De poete traducteur salim regami...a...son amoureuse reine sabti

Un bouquin de posie
Afin de nomettre gure ton amour REINE.
Du pote : Salim REGAMI, ELHADJAR, ANNABA, ALGÉRIE.

Ddicace :
Pour tous Mes lecteurs ;

Pour un amour qui est venu aprs une longue attente.

Que jamais je nai vcu

Jamais je ntais convaincu


Vers les abris de ma REINE

Ô mon lecteur ;

Quand on navait vu une beaut fabuleuse comme celle de ma REINE

Quand on ne trouve gure des confins aux expressions potiques

Quand lamant ne tche que pour ddicacer plus de son amour ; son cur et son esprit et son me son amoureuse.


Ô mon lecteur ;

Et aprs

Jai rv un beau jour dtre aim, plus forte raison dtre bienheureux ct dune femme enchanteresse, surtout qui met la rciprocit ou lchange de : la comprhension, le respect, la confiance, et lamouret pourquoi pas dtre mon pouse si tu veux: REINE


Et alors

Jai trouv ma femme que je cherchais surnomme REINE


Et l je viens aujourdhui pour lui ddicacer un bon AÏD, mon amour, ma passion, mes espoirs, et les amalgamer et les mler avec ma background : cest dexercer une influence avec les antiquits, les cultures et les civilisations du monde entier,de tous ceux ayant pass par-ci, par-l.


Le pote : Salim REGAMI





Pour mon amour'' REINE SABTI

Sous la nuit enveloppant l'univers;
Sous les couleurs magnifiques et lumineuses des lunes,
Sous les chouchous et brillants rayons des regards des reines,

En chantant les chansons de la Reine des roses ....

Donc;

Nous avons pass du dehors au-dedans de ce considrable monde, nous avons vcu en tant que des enfants et peu peu nous avons grandi ailleurs, ou comme si dans la bibliothque ou librairie de l'cole du stylo et du carnet;
de notre vie au quotidien perptuellement jessaye de bien contempler, et de faire des emplettes de ses maximes et de comprendre et l que nous avons bien conu que les anges de la destine nous convient a plus forte raison connatre, la fois la joie et le bonheur sont les suivantes: la runion ou plutt de la nomination d'ardent ou passionnant amour qui est mon avis qui correspond de la posie
Par consquent, comme toujours, la rigueur, je vous offre ces uvres potiques pour souhaiter un bon voyage avec ma posie mme pour vous et les vtres ....



Le pote : Salim REGAMI


















Jai un rve
Dun horizon gai comme le jeu
Comme les flots de la mer et ses aveux
Comme lamour et ses enjeux
Comme et que la lune sinstalle afin de continuer
Comme un vol des rossignoles sur les citadelles
Passant par des troits ravins
Maisquoi
Quelquun qui se rveille sur la plage
Bleu du ciel comme merveille
Sur le quai de la vie rest bouche be
Il rve delle, parle delle, se sauve delle
A tort et travers
Il cour dans lunivers
Pour accolader sa fracheur
Il na gure laudace pour finir cet amour
O le jour se lve encore
Laisse nous satisfaire dans notre amour
Que le malheur est obscur
Leur continuit passe dans un mauvais corridor
Cest lachvement du discours
Et quil reste de rebeller en amour
Sinon quil signifie la mort.






Lautre femme de Socrate
Entre les embrasa des forces des monts
Dans les mers, et les gigantesques flux
Enchevtrement les mystres du monde,
Dans une nature dgoute la charade,
De l, la crature dbute de lire la feuille de sa pense
Cest emptrement joli, quavec lcriture sainte a rflchi
Et avec la gaiet des galas de NOËL a enrichi

Est un dsir chancelle entre les yeux et les mamelles
Dune fille trs belle
Sa beaut, un ocan rebell
Sur ses flots o concurrent les gazelles
Porteuse des ptres vers les squares des amoureux

Alors ;
Rien faire surtout quelle tiendra debout,
A cause dun bon, mal songe,
Mais elle va sabsenter dun beau mariage

Pourquoi ?
Il la glissa sur son street pourtant
Sa femme est derrire la porte
Elle na pas tenu en considration do
Elle est survenue queselon sa pense

Donc ;
Elle le quitta afin de bien penser
Un pome en prose ;
LA LIBERTÉ
En tenant compte que Bni-Sallo,
Une forteresse dans sa suprme fable,
Voil que ses images se sont avres
Aux miroirs des sables dor dHIPPONE,
Le voil tant en marche,
Des enjambes en tout droit,
Lhistoire de ceux ayant pass par ici,
Elle a t approche lui :
Cest la ralit, dans le coran, a t dcouverte,
Dans les fonds des antres et des mers,
Clbre depuis laube du temps,
Na aucun terme prcis ou concis,
Connue chez toutes les nations ;
Attache-toi au fil de la clart,
Abolish le black-out, plus forte raison the darkness or the gloom
De cavernes
Assume les gigantesques dsirs afin de passer de dedans au-dehors de
La nature de linjustice
Sois uni avec lunivers,
Et dlaisser the disorder,
Et parler les airs des volatiles,
Et saffranchir de rester constamment chez les cimetires,
Et plus forte raison tel un ade dune ensorceleuse,.....






*le bisou de mon amoureuse REINE*
La jeune fille de la beaut surnaturelle

Sous les ombres de ce soleil l
Elle
Apparat..., slve
Dune beaut ensorceleuse
En portant lhabillement de la desse de rose
Les arbres puisent ou ils drainent
Afin de
Sabaisser et affaisser
Les roses colorent par la musique jeune
Les pturages bleuis, et
Ensuite, ils sont devenus comme une mer
Et dans cet tat chant,
Je mai t abim en
Sa beaut fabuleuse
Une graine de pistache
À la berge dune mer
Amant,...je suis un amoureux ;
Je mbranle ...et puis je menfuis jusquici,
Ensuite,
Je gote et je remplis de sa mer.
Sous les ombres de ce soleil l
Bijoutier ;
Diamant...corail...et pierre prcieuse
Je me dgourdis, et puis je choisis
Un diamant
Et la nuit dominante
Et dans le bisou les obstacles gchent et
Les portes sont ouvertes
Le pome dsobit
Idem ;
La rime se dresse
Et dans le bisou
Nous avons achev
Sous les ombres de ce soleil l
Dans le trne je lai trouv
Une reine est couronne dans son royaume
Ses charmes mextorquent
Et ses cheveux me chatouillent
Comme
Un tapis dt a t annihil
Par le bleu de la mer
A t offens par les vents des hauteurs
Des monts du LIBAN,
Puis
Il tait mouvement, et vagu
Et
Le bisou tait delle
De ces lvres dlicates et douces
Les flots de *Lītāni*
Ou les flux de son lixir affluent
Et
Les flots de la mditerrane concourent
Je distrais...elle est allchante
Et
Affriolante plus que le jus quasi du miel dabeille
Sous les ombres de soleil l
Sur les pturages
Jai dans avec mon amoureuse
La lune est aveugle..... Et la nuit est calme
Et
Dans les bicoques de posie le rendez-vous a t fix
Et par le feu de tison a t le bisou delle
Sur la musique du feu....et la confusion des couleurs
Jai ml mon me avec elle
Et puis
Etait-ce bisou delle.























Le couple de deux jeunes Canaris
La nuit a couvert le large univers
Telle une amplitude de lesprit des airs
Dans les brousses des natures
Vers lune des cits de cratures
O je la trouvai, une belle canarie
Souffre et crie
Elle blessa dans ses charmes
Elle blessa dans son me
Elle blessa dans sa mlodie de forme flamme
Une voix venue de lorient
Ses devises dmesurant travers les continents
Sa voix poussant autour delle mes sentiments
Quand elle vole, cest comme la gazelle
Marche sur les nuages du ciel
Une jeune canarie
Cra lambiance par ses douces danses.
En revanche
Elle se tint debout sans chances
Daffranchir son amoureux le jeune canari pote sans quelle pense.









Ma jouvencelletelle la Blanche-Neige
Les fables saccoutumrent
Les anges aimrent
Les augures pour lamour drivrent
Pour son dpart vers les anges des beaux-arts
Dans les cavernes entretenaient avec les nuits
Narrrent de leurs contenus
Dune jeune fille qui a perdu sa bague entre
Les lignes de mes vers
A guri par mes merveilles
Une abngation pour ses yeux gris
Ils brillent comme ils sont enchsss
Par le brouhaha de la barbarie
Ou elle tait merveille par la jalousie de la diablerie
Ma jeune fille ft en butte dune male-songerie
Celle est la sorcellerie des miroirs cibls
Autour de ma blanche-neige












Martin Luther King

On dit, On considre

Telles des fatalits allrent,
Selon leurs songes
Comme une rverie nest gure de mensonges
Telles des clarts jonchrent,
Sur les arnes des partages,
Telles des originalits dployrent,
Sur les monuments du courage,
Telles des gloires dominrent le crateur,
Telle lternit.
Afin dtre avec la crature en unit,
Qui a rcit les prires,
Pareil un ascte ou pieux,
Cest aller en glorification de Dieu,
Le tout Clment, le Misricordieux,
Quil narra ses descendants en vers des belles histoires,
Y taient dastreindre
Qui tricota sur les fibres du temps perdre
Entre le blanc et le ngre,
Vers dentreprendre ces souvenirs aux contes,
Rciproques ou transfrs en propres mains des pauvres avant des comtes,
Pour tre avec lune deux des parodies des univers,
Dont,
Un homme et une femme
Qui sont
Des esclaves surnaturels
Consolids par lÉvangile
Ils ont aperu la lune diurne,
Et par les Cobras malmenrent,
Guidrent vers les dserts,
Cest une maltraitance berbre,
Abaissrent au fond des mers,
Soufrrentregrettrent, au Dieu demandrent
Et lui levrent leurs anathmes,
Sois prudent sois tolrant
Nentends pas
Vas dpartir pas--pas
Ecris un pome
Amateur dans toutes les res
Sois un amoureux de la nature
Que tu ensemences les germes des roses
Et delles on extrait les ralits et les rves
vis avec la lumire des anges
Pour que tu sois dtruit par lchange de haute envergure
Sois libre
Embrasse lesprit cleste
Adhre en convoi libre








Que porte la nuit
Ô la nuit, quel bonheur
Tu couvres lunivers travers
Ta fonce couverture
On dirait que tu es une Reine des cratures
Cest un lien entre les fantmes dALÈS
Cest un lien entre les fantasmes dÉPHÈSE
Cest une mutualit des sentiments et de posie
Etait comme un grand amour
Cependant tait au bord de la mort
Ô ÉROS
Offre-moi un chteau dor dominant des maximes entre les communs
Ou un jugement entre les tres humains
Car ta couleur gagna la nature et que la joie va sortir de nos curs
Pcha par une fille de beaut splendide
Cest quelle offerte par Aphrodite
Demble quun baiser de chres lvres
Ecailla comme une fleur
Eblouit ses yeux par la nuit et sa couleur

Alors

Mon amoureuse vit sa jeunesse
Quavec tendresse
Comme une princesse dans ma belle forteresse
Que je suis son pote sans faute.



Rcits de lamour,
En rcitant le contenu ....des pages des bouquins favoris des histoires damours ; a mont bord des paragraphes avivant...
Continue ... !
Les jours magnifiques ont t en butte de la gne ou de retard ou darrt pour joncher ses retouches sur le futur venant
A laccoutume, tait en face de ce terme selon des divers temps ou simplement par intervalles
Voici entre !
Lest et louest
Le nord et le sud
Il ne trouve pas son amourcest pourquoi
Il est en oraison funbre
Il semploie dcouvrir son ala
Un contemplant un gobelet invers
Quel augurequel oracle
Entends ton fond
Identifies-toi lui
Tu le trouveras ct de toi
Alors!
Il la vu semblable son ombre
Une jouvencelle dont,
Ses cheveux sont colors par lessence des couleurs des joyaux
Devenus stables, jolis : cest grce lesprit du royaume des roses
Il te prend avec les chardonnerets vers les larges espaces
Frais, flexibles, fermes comme les branches du CÈDRE
Ses yeux ...cest pareil des anges blouissants, bahissant en soire dun AÏD
Et l o les rcits damours devenus son thtre
Sans oublier, son entretien ayant t en air vers le cur o jai maintenu mes vers
Donc ;
Ma jeune fille de beaut sauvage
Veuillez agrer mon bisou votre dlicate joue
O tous les cosmos vastes des sentiments sont runis
O couramment je suis vous un amant


























Tout simplement je taime ma fleur.

Je ne sais plus ni do on va aboutir dans lamour, ni comment aboutir, or je sais o je vais commencer, do je dbute par lexpression je taime mon amoureuse comme si je te donne mon cur en sacrifice.
Une des fantastiques allocutions, des gigantesques sensations, des caractristiques des dictionnaires de la communication entre les amoureux.
Existantes lapoge du volcan dHOGGAR, pour que nous vivions et mourions la mme heure ; ce nest gure au hasard o mon amour savive et savre comme si des conjoints dans un concert.en ttant offert idem tel un tableau au cur de la naturedessin par les plumes de la destine .celle-ci a des yeux gris qui attirent mon regard, sans omettre ses lvres en couleurs claires chancellent avec toute brises de lair et moi un oiseau baladant en tous les res
Mon amoureuse .
Laisse-moi un endroit dans ton cur afin que tu concrtises mon espoir dtre mon pouse
Et puis prends un stylo et appose ton bisou sur mon carnet de posie.



















Un pome damour pour REINE..
On dit,
Elle savra, arriva, comme une colossale germe de lamour dans cet univers ; ALLAH quelle pria.alors elle est REINE lnigme de mes mains.
Elle sallongea et avec un jeune pote, elle partageaet avec elle, il discute et pour elle son pome de lamour chantecomme une pice de thtre charmante, ou un printemps danne fleurissante.que les yeux de son amoureuse prennent part comme un fragment de pierre prcieuse dans lart rarecomportent les mers et les dsertset pour elle les portes de PLATON frapprent.tu es trop belle REINE et tout simplement en avance dans le bonheur pas de gantet pour toi que les descriptions dominant..
Mon amoureuse REINE
Donne-moi un peu de ta bire andalouse nexiste que dans ton paradis.dans tes douces lvres..
Merci.


















Une lettre dans un pome
Sur le quai du destin , les lettres se balancent et ainsi elles saperoivent comme des chancelantes, se sont ingnies par la beaut, ne sont plus fortes que pour accder lme des amants, que pour surmonter les sagesses et les secrets des missives damour, portes aux curs des pigeons , dans des couronnes sur des ttes des charmantes, dans un bisou la joue dune affriolante , elles se prcipitent de son monde mystre dans des mots de passion des grces de Dieu, je les ddicace mon amoureuse en agrable jour, pour une longue marche, afin de prendre une route non-dnomme que par les noms et synonymes de lamour, celle que je vois comme une merveille couronne dans le monument de RIADH EL-FATH une martyre de lamour, et elle jouvre mes bras, o je lattache ou je la joins mon cur ,celle qui relve son sein comme le lever des cornes des gazelles de bas vers le ciel, et elle que jabandonne mon tat cest comme ÉROS qui m a donn tous les rves de toutes les enchanteresses.
Mon amoureuse voil un rouge des couleurs du spectre et puis dessinez-le comme une charpe tes paules afin que je ne vous nglige gure et jamais tout dans une lettre dans un pome.




















Une transition longuepour un voyage dur
A vrai dire
Quil passa de dehors au-dedans de ce vaste univers,
Quil crit selon les meilleurs chapitres,
Quil plonge, plus forte raison se noya au sillage de lart obscur,
Quil chanta de la douleur,
Quil marcha laventure,
Quil se mit au vert,
Dans un bouchon nest pas servir ou ouvrir,
Dans ce chemin, je le trouvai comme une sentinelle,
Banda ses yeux tel un aveugle,
Envahit par une vague de fugue de fait vague,
Cest le seul, le destin lui se concrtisa comme un dessin travers,
Une plume ngre, sur un fleuve sanguin,
Cest le sang de son cur ouvert grce la majest des malheurs,
Je le vois prendre le train daccrochage entre la vie et la mort,
Pour un long dpart,
Que ceci nest plus au hasard,
Sans faire ses adieux ces bouteilles et ces verts,
Celles et ceux qui lui narrrent,
Que les bonheurs,
Pour aller antipodes,
Qui ta dit.
Que les dons de Dieu pour lui vont raliser,
Cest que les satanes de posie disent
Entendre
Elle va le dlaisser
Comme elle a affaiss tous taient pass dici et dailleurs,
Or, il aime cette avenue des prochains souvenirs,
Ninquite pas, il va survenir,
Alors ;
Il va se convaincre que son voyage une sans faute une erreur


























Pigeon perdu.
Il est perdu entre les ruisseaux et la verdure
Sabreuve des dlicats abreuvoirs
Se nourrit des fantastiques airs
Il aima la vie et que cette dernire
Rsida au fond de lunivers
Son amour, ft sincre
Exporta du cur
Attendre
visa par son prdateur
Fut tel un cauchemar
Fut toujours le destin nous cherche
Et la vie constamment marque sa touche
Dans le bonheur et le malheur
Dans lattachement et lcartement
Dans le dell est le Farewell.













HOMMAGE MON AMOUR *REINE*
Les envergures des mondes sont dj diversifies, idem les lunes restent de joncher les clarts, et mon cur stait attach la Reine des merveilleux astrisques.
Ceux qui ensevelissent de leurs lumires vers les dlicates joues de mon amoureuse REINE afin que les cratures lcoutent et quil cherche perptuellement de comment rduire le trajet vers REINE pour voler avec les pigeons vers ce magnifique horizon qui existe uniquement au LIBAN. Jusqu lre dHIPPONE et la PHÉNICIE. Vers le destin qui a fait unir nos curs. Jusquau bout dans lamour de REINE.
Alors, elle est ma jeune fille.
Dun corps effil et sachant que les oiseaux la hantent afin dtre beaux. Ses yeux du gris et que largent ddicacent sa couleur REINE, sans omettre sans faute ses cheveux marron.
Alors, comme une feuille du sapin en jour dad en acclrant, en volant pour stabiliser sur ses paules comme un BURNOUS des anctres.
Donc, elle marche dans le sillage des sages personnages dans le brouhaha des charmes et des finesses et tout simplement cest REINE entre la ZÉNOBIE et TÉNHINEINE


















HORIZON
A cet horizon loign
Stant guris par les maux pluviaux et solaires et torrides
Par-ci o elle stait tombe
Prcipite par les flches, les dards de la mort
Sur un sable argent croustillant, dlicieux des plages dHIPPONE
Et les fantmes palpables et concrets crient comme des enivrs
Ceux sont les saluts du ҪIVA
Montant au bord dune arche en marchant, plutt en navigant sur une arche du Sidi MCid.
Sois rapide le temps presse... ;
A son le,
Son fief, Son patrimoine
Étaient situs
Il a mis son me et son corps aux fers pour elle
Agir, cest votre esplanade et votre arne
Parler, elle va taider
Élucider, elle va tentendre
Être plong dans lobscurit : cest pour elle
Et pour elle, le contrejour est le titre daffection ternelle
Et un chemin surnaturel
Faire vivre pour elle comme un mnestrel dune belle...








Cest une criture.
Ils disent .
Quitte toute inquitude
Tu tabandonnes la lune splendide
Apprends les versets du clment
En tout moment
Combattez
La peur, la fraude
Et prfre les cultures et les couleurs
Prends un bateau de foi
Et navigue entre les abimes au fonds des mers,
Balade en fiction fructifre
Comme le monarque contre la misre
Et emploie-toi faire une prire
Afin de vivre toutes les res..














À mon amoureuse REINE

Je me suis soumis la posie,
Sous leffet du ZÉPHIR ;
Je stationne lun des dmes de la nature ayant une belle devise ;
Je mdite une beaut qui a impressionn un pote de la premire vue.
Et au nom de la beaut,
Il crivait de la posie
Son amour coulait dans mon cur comme leau dans la cascade
Lady ;
Prche- moi par un sourire.
Un sourire qui dchaine ma plume pour exprimer ce qui est dans mon cur, qui lit les paroles de ma posie qui dessine par les doigts des anges, et qui rcite les noms des canaries, pour ddier ce jour la beaut pour dcouvrir ma posie.
Et puis, je te rends ternelle dans mes les pages de ma vie
Pour la suspendre sur les villages de thtres, et les villes de la littrature
Madame ;
Jadore ta beaut y compris de tendresse ;
Douceur, et sentiment .
Ta beaut a pris le pote des millnaires de pass, aux lgendes des grecs et des romains.
Elle tait une messagre des dieux de la posie et de la beaut.
Je lui envoie avec les oiseaux des rves et dimagination, qui ont augment son lgance et son quilibre
Pour lui prendre dans cet horizon lointain o ils ont publi leurs lettres.
Une lettre damour, que je recevais en mon imagination comme quelquun qui claire ma vie
Elle tombe comme les gouttes de rose sur les parois de mon cur qui adoucit elle
Elle ma flash par la brillance de ses yeux, que je lai imagine comme illumination de mes pomes




























Lartisto


Le peintre exerce une influence sur son tableau .
Le sculpteur exerce une influence sur sa statue
Le compositeur exerce une influence sur sa musique
Alors, moi, je madresse ton amour .
Ses yeux ont soulev mon me ..
Ses flches ont perc ma poitrine ..
Le muzin annonce que la littrature est leve.
Je me prcipite vers le mihrab pour prier et appeler dieu de la posie .
Plus dencre
Je crains que ..se termine et je termine bien que les lettres damour Reine, ne sont pas encore termines.coute
Je vais entrer avec toi dans une nouvelle re
Madame,.
Jerre dans le brouillard, et je dessine ton beau visage sur ma paume .
Reine .je taime, et mon cur est tmoin.
Si la beaut est comme les saisons,
Tu es la beaut et les saisons, et chez-toi,
Les histoires de mes vers sont divers
Que je les mne la lune
O lune ; tu tais la lumire pour lamour et les amoureux, tu illuminais les pomes damour, tu te reposes
Je regarde la vie ..avec des yeux comme les toiles du ciel..elle tait mieux claire,
Puis, jai envoy ma posie sur une vague de nuages, quelle tait
Au la lgende de la posie et la lgende de nature.
Elle pose sa beaut sur mon me, et elle est devenue la rime de ma vie, dans ce moment
O mon me! Ne tinquite pas, elle est une dame que je nai pas trouv dans les rgnes des gothiques ni dans les posies des romaines ou de HOMÈRE ou VIRGILE ..ni, aussi dans les temples des hindous.
Mais je lai trouve ct de moi comme une reine et jtais son pote ..
Eh! Les dieux de la posie au-del ltoile peut vivre .
Au-del..
Et, au-del on dessine lun des tableaux de la nature.





















Reine et EROSTRATE
Lcroulement des btiments des tribus pass par-ci par-l ;
Alors quelles sont chanceles,
Afin dtaler de leurs mystres,
De peur de la maldiction des mythes,
Des jours, la suite . Fruite en avant,
Puis, avancement
Voici, ses entits qui ont manifest sur les portes des temples
Le voil avec sa tristesse
Il ouvre ses yeux sur ces ruines
Il inculque le feu sur ces endroits
Il transcende en termes de nostalgie .
Il transcende en termes de lamour
Le voil, il paye toujours le dommage de dimension
Il voit un monde trange
Qui le met loin de son rve .
Qui ignore sa lgende
Qui sadonne son injustice
Rponds parle ..exprime toi ..
Amne moi ton imagination
Et je vais tamener comme une rose des bosquets du paradis
Et grce toi, les chants et les sons sont varis ..
Reine
Aimez-moi vers le haut de LEDOUGH
Je tamne aux vers
Je tintgre aux lignes de la posie
Je te fais rime et caractre
Et grce toi, je suis class un pote ..
Quest-ce que tout cela mon ami!!?
Cest tu las vue
Tu te sens comme si tu tais devant un tableau sur naturel, des jours de tristesse et de la misre.
De ses yeux Les toiles et les lunes seront gnres .
Et de gris, elle a fabriqu lencre argente de mon stylo
Et de sa bouche, on a pris les lgendes primitives.
Et les histoires des anciens ont t tablies
Reine
Rien de mal taimer .
Rien de mal quand tu maimes .
Mais le dsespoir cest quand tu me laisses











Javais besoin dun baiser delle
Il ma rassembl comme je touche son corps
Mon amour
Comme un bb
Afin que je me sens que ta tendresse cercle dans mon corps
Mon amour ;
Tu tais cette sirne
Tu tais cette femme imaginaire
Aime moi
Rend moi sur tes cheveux
Des yeux du gris
Par les expressions de lamour
Aimez-moi, dans la rvolution dun mot
Dans tout le monde est .
Pour lcrire
Non ne jamais partir coute- moi
Puisque tous mes pomes sont ddis toi








Reine ;
Dans les ruines dHippone
Que ma pense sest pouse avec
Les aromes du monde ancien
Je lai vue dans un beau rve
La reine de SIDON
sur les volcans damour de mon cur .
Je lai vue, elle nest pas comme dhabitude
Elle est couverte par un nuage blanc
Et sa couronne est sur sa tte
O mon ami ;
Elle est une couronne de ses roses
Elle chante sur les sonores des meilleures symphonies
Elle tait la plus belle des reines
Voir!!
Lair de lune des matines du printemps souffle
Pour que ses cheveux gris battent
Comme les vagues et les murs de mon cur.
Et il couvrit la terre par les fleurs
Et que les oiseaux ladorent
O mon amour ;
Aimez-moi
Je vais te dessiner comme une rose dt
Quelle est entre les rayons du soleil
Quelle est sur le front dapollon
Que les gens .
Mon amour
Jai besoin de tembrasser, un baiser
Pendu sur les murs
Comme la vierge marie
Ou un tatouage sur mon cur
Ou comme une chandelle
Je la porte dans un jardin fleuri
Dans lune des nuits de cet hiver ternel
Mon amour,
Au nom de lamour
Que je me sens avec toi
Dtend toi
Et rgne sur le trne de mon cur
Dtache avec tes mains
Ses cltures .
Et lis moi
Quelque chose de tes mmoires,
Je mimagine dans tes bras
Au sein dune femme
Qui a une beaut
Qui a rendu les magiciens du pharaon
Muets, et les bras croiss
Mon amour!
Tu es comme un rire dun petit enfant,
Agitant ses mains
Pour lillumination du monde
Qui a commenc le connaitre rcemment
Aimez-moi
Prends-moi ton monde
Je vais dessiner de mes pomes
Lun des tableaux du destin
Qui nous ont runis
Cest une histoire
Qui elle ne veut pas tre termine mon amour















Vision..
Dans une des nuits
Dun hiver chaud
Je ferme les yeux
Et, je me vois dans des rves
Comme les enfants
Avec lme dAphrodite
Je vole dans le fantasme du ciel
Avec ton charme, Aphrodite!
Je vous rappelle, et je vous en prie
Pour mon amour
Je suis perdu dans les trajets
De la nature de la beaut
Cherchant une femme
Que je vois dans mes rves










Je lai vue
Sur les sables du tassili
Elle se promenait et marchait
Laissant derrire elle des traces,
Pour tous les esclaves de la beaut qui adorent la beaut
Et, elle dessine par le sang de mon cur
Des peintures murales sur le Hoggar
O mon me, soupire
Car tu ne vois pas cet ange avant
Je lai vue
Elle soupire avec ses seins
Comme les bois de cerfs de leau
Elle tait dans une nuit mystrieuse
Illumine par deux lampes
Elles sont deux yeux gris
Leur beaut distille
Comme les gouttes deau des roses
Dans lobscurit
Qui a envahi lespace
Au-del de la lune
Jai rv delle
Je la regarde
Et, je savoure devin de ses lvres
Je caresse son me
Jinspire sa brise
Et nos comportements
Dans cette rencontre ont frapp les fables ou
Les lgendes des amateurs
Des rves passs avant nous
O Aphrodite
Dans sa vision
Elles ont ouvert les fentres de lunivers
Par une musique douce
Que je vois porte
Sur les pattes des anges
Elle rcite les paroles de mon pome
Sur les cordes dun violoncelle dor
O, Aphrodite,
Ceci est mon amour
Et voil ma vision










Cest . Reine
Je ne sais pas o je vais terminer
Et comment je vais terminer
Mais, Mon amour
Je sais do je vais commencer
Je vais commencer par ce mot je taime
Parmi les plus belles expressions
De linnocence des sentiments
Parmi les plus belles paroles
Dans le dictionnaire
Qui sont trouves,
Sur le sommet du volcan Vsuve
Pour mourir et vivre la fois
Ou mon amour devient
De plus en plus rebell
Et, il clate dans un baiser
Ddi toi









Les misrables
Ils marchrentaux enjambes duresdans un long parcours
Ils tombrent dans le dsespoir,
Que ceux sont obscurs,
Ils ont des yeux nus, ou dtenus du site,
Et des cannes dtruites,
Ils ne qutrent jamais connatre,
Et que les histoires furent aigres,
Et que ces dernires semployrent que pour les ddier aux tortures.
La misre les censure sur cette terre.
Ils baladrent aux boulevards
De linquitude et les cauchemars ;
Ils pleurrent cause des leurs sorts
Attends
Une flache de lumire vient de dehors,
La voix du muezzin se lve,
La cloche sonne,
La trompette sexcute,
Voyez-vous,
Aucune personne ncoute,
Aucune personne ne croit,
Aucune personne ne se concentre,
Ils furent, les mesquins de cette re,
Ils furent jous par lunivers non-clair,
Ils furent une goguenardise la porte des gladiateurs,
Or
Et quIl ne sagit de personne eu gard aux les mettre en son humeur


Un esprit souffrepuis quil souffle

Sur le tison du feu, il sinstalle,
Lve ses mains vers le ciel,
Un mirage doasis au Sahara qui brle,
Simpressionne en des rcits des prcdents sicles,
Promenade aux banlieues urbaines et rurales,
Dautant plus, URBI et ORBI ;
Cest avec tous les genres humains,
Personne ne lui connat,
Personne ne lui vient,
Il entretient une langue qui est difficile comprendre,
Malgr,
Ils se sont employs elle sans savoir
Les gens et desquels regrets...
Dsorients occups distraits
Ses sois mmes pour laccepteret puis pour ladapter
Au dire de certain monde
Une fosse profonde
Ample des tnbres o ici les vies des tres existrent
Idem, o l tous les beaux univers rassemblrent.








Lamouro ma muse dans les broussailles du REINE.
Les arbres des quinoxes chancelrent
Et avec les sons de lautomne composrent
Et ainsi de suite avec lhiver
Poussrent les chardonnerets pour quils chantent
Telle une mlodie de la cloche de Notre-Dame
Vers ces beaux ges...
O il captive les mots de lamour et avec elle,
Il partage
Comme ltre qui vole entre la terre et le ciel
Il dit...
Vient moi,une feuille du jujubier vierge,
Nue des mauvais songestels le nuage
Vient,afin que je te dessine entre les cdres et les sapins
Et que je te prenne des portes du clergyman...
Et je te lverai, et puis je taffaisserai pour un bisou Aulnay
Chez une lune ne dgote jamais de frauder la lumire du soleil
Portant dans ma poche une musique des merveilles
Afin de te sculpter lune des colonnes de BAALBEK
Vient
Pour que tu soispour que tu vivescomme si ternelleselon le Pain de sucre
Une chanson exceptionnelle sur le thtre dÉPIDAURE
O tu ne serais gure au dehors de mon cur
Ô mon amoureuse
Jai fait un beau songe travers un ardent amour
Que nos curs prennent le mme part dans lamour
Les pyramides .MAYAet PHARAONS !
Aussi bien que je cours avec les chevauxpour gagner ton amour
Sans avoir le dessousson essence comporte une ligne de pome damour
REINE
Offre moi un baisercest une couronne ma posie



























Une phrase dans...Un carnet favori.

Avec les soucis que la vie a discut
Avec la dignit des res a argument
Avec la gloire des critures clestes a rcit
Cest une page, elle-mme souffre
Pour la scruter dans son bouquin quelle prfre
Ce nest gure quun savoir-vivre avec lamour de REINE
Par les maux des tres, les contes, les paraboles, bref les anctres
Sur les quais des beaux-arts
Ce livre est ouvert
De la bibliothque des combats qui le dsespre
Quil est pris et avec un ancre gris.
Ce bouquin tait crit
Pour humer les gotes sombres
Ceci est d lcartement de sa jolie phrase
Quelle est encore voque dans son livre
Singulirement aux heureux moments du ngre
Selon les prestigieux hivers
Oui, quils vont dire,
Cest une locution clbre,
Laquelle :
REINE.rejoins-moi cest fortement que je tadore






Parmi des dons

Ils sont venus en ce monde extraordinaire...
Une planche dartiste peintre
Cossu par les couleurs
Une vie vacante des images de la verdure
Comme un bisou la tte de la vierge
Comme une salutation du clerg
Comme un cher fils apparait ses songes ;
Volez par vos ailesofferts par Allah
Telles clarts illuminent ton intervalle
Que je vous partage
En ciel dont une lune sauvage
Et des toiles dispersent leurs maux
Idem ;
Mes chris, soyez clments vers vous, comme si vous vous brisez avec lair
Une feuille darbre dolive envahie par la mlodieuse douceur
Et puis
Les stratus aiment la terre
Juste pour quils offrent des eaux rares
Mme si ils occupent ses demeures








Dans les coulisses.
Aux bords des bouts
Ils sassirent lattendant
Plutt, attendirent.
Tels dsorientsdistraits regardrent.et
Prvirent leurs dsirs
Ils ne surent plus ce quils les attendirent ;
Mme celle-ci
Ils limaginrent comme elle toujours unitaire ;
Les signes de Dieu lapprochrent
Si quelle fut au labour perptuellement
Que cen est assez, elle fut dominant
A travers tous les jardins
Elle fut promenant.
Afin damasser, de produire de son corps des diverses bires
Si tu les bois, tu guriras.
Des fardeaux de Dieu.
Pourtant une chre mort est plus que cette existence
Cest au dire de cet tre majeur










Le violent
Selon les ambiances passives
Selon les abondances affectives
Selon les musiques fictives
rare dans son re
Dans les performances festives, ainsi que la renaissance
Une Influence par son fabricateur
Le monde dort, or elle veille
A la recherche dune part dans le cur ;
Captivevas-y
Et renonce tous les dsordres
Abdique-toi
A la couleur du roux feu
Lis
Lune des prodiges de Dieu
Et rcite un dit que tu partages
Ecris sur le port des rebellions
Comme le combat des trahisons
Dpart avec la fiction telle une expression des posies










Une perle ;

Aux les de la fiction,
son fief tait l,
avec la mer il a discut
en feuilletant le coran
en imaginant le pouvoir de Dieu
dans ce vaste univers
en narrant aux cratures
les histoires des anctres
cest une perle
abme dans la mer et que
Son brillant blouis
Les fables des navigateurs
Cherchant de la beaut ternelle
Elle rcite ses romanceros
Au thtre de CARTHAGO
Un beau jour,
Elle a aim,
Alors,
Son clart,
ses charmes,
son aimant,
sont devenus plus forts
pourtant ;
Ô mer,
garder tes flots
afin quils nagacent pas les mes,
et tuent les curs,
Cependant,
les vagues restent festoyer
et puis ce fut le bateau est abm
et le point final de sa vie est mis.


























Le sommaire

TITRE page
Ddicace 01
Pour mon amour REINE 02
Jai un rve 04
Lautre femme de Socrate 05
La libert 06
Le bisou de mon amoureuse REINE 07
Le couple de deux jeunes canaris 09
Ma jouvencelle telle la blanche neige 10
Martin Luther King 11
Que porte la nuit 13
Rcits de lamour 14
Tout simplement je taime ma fleur 15
Un pome damour pour Reine 16
Une lettre dans un pome 17
Une transition longuepour un voyage dur 18
Pigeon perdu 20
Hommage mon amour Reine 21
Horizon 22
Cest une criture 23
A mon amoureuse REINE 24
Lartisto 26
REINE et EROSTRATE 28
Le bateau de mon amour 30
Javais besoin dun bisou delle 32
REINE 33
Vision 36
Je lai vue 37
Cest REINE 39
Les misrables 40
Lamouro ma muse dans les broussailles de Reine 42
Un esprit souffre puis quil souffle 43
Une phrase dans un carnet favori 44
Parmi des dons 45
Dans les coulisses 46
le violent 47
Une perle 48
Le sommaire 49



Un mot vis ma reine ---Reine Sabti---
**
En dployant sur les sables de la vie, en unissant avec lunivers, les colossaux envies et dsirs pour sortir de la nature.
Recherche de la vrit et recherch pour luidans les cavernes des anctres, dans les profondeurs des mers, dans les oasis rares
Invariable, instable pareille la rose des dserts ;
Soit prudents !
En ne considrant gure et jamais quil y ait des barricades bleues ou rousses aux lettres afin daimer et vivre
Alors ;
En combattant la peur,
En trahissant le dsespoir,
En accompagnant les oiseaux et leurs airs,
En prenant en angle damour,
En effaant les endroits de lhorreur ;
Et en nous acheminant vers le bonheur. **

« | »

: 1 ( 0 1)
 




GMT. 05:06 AM.




Powered by vBulletin
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.